juillet 13, 2020
MON VOYAGE EN THAÏLANDE – 21 JOURS EN AOUT

MON VOYAGE EN THAÏLANDE – 21 JOURS EN AOUT

Anastore.com

Après que 21 jours intenses à la découverte de la ThaïlandeNous sommes déjà de retour à Madrid, désireux de reprendre les routines et les projets et aussi de vous parler un peu de mon voyage, de mon itinéraire et de quelques conseils pratiques qui peuvent être utiles si vous allez bientôt voyager dans le pays. C’est une destination que je recherche depuis plusieurs années et je vous assure que l’attente en vaut la peine.

La Thaïlande est un pays plein de contrastes, beau et calme et chaotique, sale et stressant selon les régions, avec une histoire culturelle passionnante et surtout pleine de vie et de nature luxuriante (bien que pleine de guiris lol) …

Si je dois choisir un endroit que j’ai visité comme favoriJe resterais avec Chiang mai et Chiang rai (villes du nord du pays avec des temples époustouflants et une population amicale et plus calme que dans Bangkok chaotique) et avec Khao Sok (réserve naturelle située dans la province de Surat Thani, où vous pourrez profiter de la nature tropicale dans sa forme la plus pure).

Bangkok Il a son charme mais la pollution et l’agitation excessive peuvent le prendre pendant quelques jours et les îlesBien que divins et luxuriants, avec une énorme végétation tropicale, ils sont très chauds et respectueux du climat à mon goût, trop axés sur le tourisme et avec peu de choses à part se détendre, plonger ou faire de la plongée en apnée. Si vous allez visiter le pays, la même chose m’arrivera et vous voudrez vous imprégner de son histoire et de sa culture à votre manière.Je vais donc vous laisser un bref résumé de mon séjour en Thaïlande et quelques recommandations pratiques pour le voyage.

MON ITINÉRAIRE

Sur cette carte, je marque l’itinéraire que Alejandro et moi avons parcouru 21 jours au cours du mois d’août 2017, dans lequel je dois noter que, à mon goût, nous avons passé trop de temps sur les îles et trop peu dans le nord, mais parfois l’inexpérience nous fait tort …


Premier jour Vol Madrid-Moscou-Bangkok (avec Aeroflot)
– Jours 2-3 BANGKOK
Jour 4 Excursion en van d’une journée (caravane partagée) à Ayutthaya
5e jour Vol Bangkok-Chiang Mai avec Asia Air
6e jour CHIANG MAI
7e jour Excursion d’une journée à Chiang Rai et retour à Chiang Mai
Jour 8 CHIANG MAI
Jour 9 Vol Chiang Mai – Surat Thani avec Asia Air et Bus + ferry à Koh Samui depuis Surat Thani
Jours 10, 11, 12 KOH SAMUI et ses environs
13e jour Ferry + aller à Khao Sok depuis Koh Samui
14e jour Village et parc de KHAO SOK
15e jour Van + ferry pour Koh Phi Phi au départ de Khao Sok
Jours 16, 17 et 18 KOH PHI PHI
Jour 19 Ferry + Taxi pour l’aéroport de Krabi depuis Koh Phi Phi et vol Krabi – Bangkok
Jour 20 Bangkok
21e jour Vol Bangkok – Moscou – Madrid

J’ai passé un total de 4 jours à BangKok, 1 jour à Ayutthaya, 3 jours à Chiang Mai, 1 jour à Chiang Rai, 5 jours à Koh Samui (visiter d’autres îles voisines), 2 jours à Khao Sok et encore 5 jours aux îles Phi Phi (comme vous pouvez le voir, la moitié du voyage que nous avons fait sur les îles et à la fin nous aurions aimé soustraire certains de ces jours et l’ajouter au nord, mais en raison des distances, ce n’était pas possible …) même si nous avons beaucoup aimé l’expérience et nous nous sommes très bien entendus bons souvenirs.


VOYAGEZ SANS FACTURATION

Moins est plus. Nous avons voyagé sans facturation, avec une valise de dimensions minimales et un sac à main et tellement confortable! Je vais vous dire ce que j’ai pris (et j’avais plein de choses que je n’ai pas pu porter, comme des baskets).

Des vêtements frais sont un mustFabriqué en tissus fins qui sèchent rapidement, il fait si chaud à tout moment de l’année que vous le séchez en quelques heures. Nous nous sommes lavés à la main dans les salles de bain des hôtels et nous l’avons entretenu avec une corde à linge que nous avons prise de Madrid, bien que dans plusieurs hôtels nous avions une structure pour sortir de la chambre. Si vous êtes paresseux, il existe de nombreux services de blanchisserie à des prix très abordables (environ 40 bains par kg, environ 1 euro).

Ne prenez pas de sweat épais, vous n’en aurez pas besoin et ils en prennent beaucoup (sauf si vous avez très froid @), j’ai apporté une veste en fil fin et je ne l’ai utilisée que dans les aéroports, les taxis et les bus, ce qui met la climatisation à 18 degrés …

Quant aux chaussures, je n’en ai utilisé que quelques-unes sandales de randonnée de la marque Teva tout au long du voyage, très confortables et polyvalentes (je les ai même utilisées pour un trek à travers la jungle, je me suis rempli le genou de boue et elles m’ont répondu à merveille) je vous laisse ICI le modèle que j’ai acheté via Amazon dans le Soldes de juillet à 30 euros, j’en suis ravi! J’ai aussi pris des chaussettes (très utiles pour la plongée) et quelques baskets que je n’ai pas sorties de la valise … tongs de douche Ils sont également utiles et prennent peu.

Visiter les temples il est nécessaire de porter un pantalon ou une jupe qui couvrir jusqu’aux genoux (pour hommes et femmes) et manche courte (Ils ne valent pas les bretelles), donc mon conseil est de porter une robe longue ou large car les pantalons sont plus chauds, et si vous préférez les bretelles, n’oubliez pas de mettre une écharpe ou une chemise dans votre sac ou sac à dos pour vous couvrir lorsque vous entrez dans un lieu sacré.

Trois robes sympas, 1 jupe longue, 5 t-shirts et pantalons longs que je ne portais que pour une journée, 1 serviette en microfibre, 3 bikinis et 6-7 changements de sous-vêtements pour moi étaient assez de lavage tous les 4-5 jours, en plus de moi équipement de plongée, l’imperméable (que je n’ai pas utilisé) et un parapluie. Dans tous les hôtels où nous avons séjourné, ils nous ont donné des serviettes de bain.

La pluie C’était curieux là-bas, nous l’avons été en août et il a très peu plu, étant donné que cela coïncide avec la saison des moussons. Il pleuvait toujours en même temps (crépuscule-crépuscule), un énorme tube d’eau tombait pendant environ 30 minutes et s’arrêtait. Dans ces cas, la meilleure chose à faire est de se mettre à l’abri où vous roulez jusqu’à ce qu’il s’apaise et, s’il pleut peu et que vous soyez en ville, couvrez-vous tranquillement avec votre parapluie.

LE BESOIN

Si vous ne souhaitez pas facturer, comme cela a été notre cas, minimisez également vos produits d’hygiène personnelle avec boîtes ne dépassant pas 100 ml de capacité et pensez que vous allez transpirer ou tremper là la plupart du temps et que le trempage sera inutile et inconfortable.

J’ai mis 1 bouteille de shampoing, une autre de gel, une autre de revitalisant et une autre de crème hydratante dans ma trousse de toilette. Aussi, mon huile pour le visage au jojoba (qui fonctionne pour tout, visage, corps et cheveux) et un déodorant. Dans tous les hôtels, ils réapprovisionnent notre shampooing et notre gel tous les jours, mais si vous ne les aimez pas, vous pouvez facilement les acheter auprès du célèbre Sept onze et de nombreux autres établissements. J’ai aussi pris mon éponge pour optimiser le gel et pouvoir frotter bien lol … Zéro maquillage, juste un rouge à lèvres hydratant avec un peu de couleur. Pince à épiler, coupe-ongles, petite brosse et une lame jetable, tampons, brosse à dents et dentifrice et divers élastiques et épingles à cheveux pour récupérer mes cheveux.

L’essentiel est l’anti-moustique Parce qu’il y en a beaucoup et qu’ils vont vous mordre, nous avons acheté Pranarom, une marque écologique que la majestueuse Chloé du blog Being Biotiful m’a recommandée et qui s’est très bien passée pour nous, mais là vous n’aurez aucun problème à trouver des milliers de variétés. En fait, vous pouvez acheter tout ce qui vous manque, des vêtements bon marché, du matériel de plongée, des crèmes solaires, des répulsifs, des tongs, etc.

Se référant à crème solaire, nous avons opté pour le visage et le corps de Freshly factor 50 et nous l’adorons, il n’est pas gras, sans parfum, rapidement absorbé et aussi bio, il est un peu plus cher que les autres sur le marché mais je suis content des résultats.

Et une autre concoction très utile est la gel antiseptique pour mettre la main sur avant les repas et pour éliminer d’éventuelles bactéries et microbes (j’ai acheté une bouteille au supermarché Día).

Nous excluons les eaux de Cologne ou tout autre produit aux parfums puissants car ils sont très doux pour les moustiques.

LE KIT ET L’ASSURANCE MÉDICALE

Ne pensez même pas à voyager sans assurance maladie, il vaut toujours mieux prévenir et avec une belle assurance vous pouvez voyager sereinement et avec une bonne couverture sanitaire en cas de problème.

J’ai souscrit une assurance «TotalTravel mini» auprès de la société Intermundial pour 64 euros, je laisse le lien ICI ici.

ET concernant l’armoire à pharmacie, le mieux est consultez votre médecin (tout comme le thème vaccins) car chaque cas variera. Pour ce voyage, je n’avais qu’à me faire vacciner contre la fièvre typhoïde parce que le reste de ceux qui sont obligatoires, je les avais déjà.

J’ai inclus dans mon armoire à pharmacie des analgésiques pour les douleurs générales (muscles, maux de tête, inflammation …), un antibiotique pour d’éventuelles infections et fièvre, un protecteur stomacal et anti-diarrhéique, en plus des probiotiques. Je suis une anti-pilule totale et j’ai dû tout acheter car à la maison je n’ai rien, mais je ne voulais pas risquer de m’y retrouver avec une infection ou une diarrhée galopante sans ressources. En fait, le dernier jour, j’ai mangé quelque chose en mauvais état qui m’a obligé à rester au lit toute la journée et les probiotiques étaient très bons pour moi.

La gaze et le plâtre, ainsi qu’une petite bouteille d’alcool ou de bétadine sont également pratiques si nous nous faisons une plaie. Dans tous les cas, dans les pharmacies, vous pouvez acheter beaucoup de ces choses qui ne nécessitent pas de prescription.

LE SAC A MAIN

Dans mon sac à main j’ai gardé toutes choses de valeur (évidentes). Moi passeport, espèces, cartes de crédit (Les cartes de crédit fonctionnent mieux que les cartes de débit, j’ai donc pris les deux), carte de santé, dossier avec photocopies du passeport, de toutes mes réservations, vols et assurance médicale). Mon appareil photo Fujifilm X30, mes cartes SD, mon Iphone et mon Kindle (avec leurs chargeurs correspondants). Ahh et n’oubliez pas le adaptateur de ficheC’est CECI, bien que le plus confortable soit d’en acquérir un multiple qui vous serve à l’international, vous investissez un peu plus d’argent (entre 6 et 15 euros) mais vous en aurez pour toute destination future. De plus j’ai aussi mis dans mon sac à main quelques collations à grignoter sur les vols initiales (fruits crus et noix).

Nous avons pris une partie de l’argent en euros, que nous y avons changé en bains (à l’aéroport et dans divers bureaux) et avons sorti quelques fois aux distributeurs automatiques de billets pendant le voyage. La monnaie locale est le bain et quand nous avons été le changement était à peu près comme ceci: 1 euro = 38,5 bains.


LE REPAS

Commençons par le début et si vous êtes végétarien ou végétalien n’oubliez pas de demander votre nourriture spéciale lors de la réservation du vol, Il ne s’agit pas de tirer des roquettes mais avec autant d’heures de voyage il est normal d’assurer un menu adapté sans viande ni poisson. Comme ils sont généralement insipides et rares, je porte toujours des extras dans mon sac au cas où j’aurais faim (un morceau de fruit, un granola ou des barres maison, des fruits secs ou des fruits secs …) Vous pouvez même prendre un délicieux sandwich ou sandwich fait maison 🙂

Et une fois en Thaïlande car l’expérience de chacun sera différente, je vous dirai la mienne au cas où elle vous serait utile.

En général, les végétariens ont toujours moins d’options n’importe où, mais cela ne sera pas un problème car vous trouverez toujours un plat adapté (peu mais il y en a). Ça oui, ils utilisent du poisson et de la sauce aux huîtres dans de nombreux plats de légumes vous devrez donc en informer le serveur, et dans de nombreux endroits, il est probable qu’ils seront tendus…

Les premiers jours, vous obtenez tout avec envie et, au moins pour moi, je voulais essayer la gastronomie typique. J’ai tendance à être très prudent lorsque je voyage, surtout en ce qui concerne la nourriture de rue et l’eau, j’ai donc pris soin de regarder un peu à travers les magasins. Et l’eau est toujours mise en bouteille et scellée.

Pour les goûts les couleurs, mais je ne suis pas fan des fritanguilla et des bonbons avec kg de sucre et d’huiles qu’ils vous vendent dans les étals, donc il y avait mille choses que je n’ai pas essayées car elles ne me paraissaient pas agréables au goût … Oui, elles étaient bon marché un moment!

Ce que j’ai le plus aimé, c’est les noix de coco à boire et les fruits tremblent (L’idéal est de les commander sans glace et sans sucre pour qu’ils soient plus naturels et ne filtrent pas l’eau de merde) mais j’ai pimplé quelques slushies et pour le moment je n’ai pas remarqué d’incidence … Ils vous préparent avec de nombreux fruits variés (pastèque, fruit du dragon) , mangue, banane, papaye, etc.) et en plus d’être très riches, ils s’apprécient après une marche dure et torride.

Quant aux plats typiques, curry vert, la salade de papaye et le pad thai aux légumes et tofu Ils étaient mes préférés, en plus des soupes de légumes, mais avec le temps chaud, les soupes n’en ont jamais eu envie. Bien que je dois être honnête, j’ai fini par détester toutes ces saveurs après presque un mois à en manger. Je suppose que ça va passer, mais pour l’instant je ne veux même pas les voir hahaha …

En fait, la dernière semaine a été très difficile pour moi au sujet de l’alimentation. Il était complètement saturé de nouilles et de riz frit, les légumes crus sont discutables selon l’endroit où nous les avons mangés et le peu que nous avons mangé, et à la fin la nourriture était lourde et nous nous sommes sentis un peu rejetés.

Trouver des aliments sains était super compliqué, on ne pouvait trouver facilement que des mini bananes (qui sont délicieuses), du ramboutan (le fruit velu que je vous montre sur la photo ci-dessous), des pommes, de la pastèque … Mais à part ça, je n’ai pas vu de produits sains presque nulle part (pas de légumes, pas de pains de grains entiers, pas de noix crues, pas de yaourts décents …) Se trouver un marché Apañao était une loterie. Que si Sept onze et les petites épiceries abondent partout avec une très grande variété de jardins d’enfants emballés, pommes de terre frites, boissons gazeuses et chocolats …) Donc, dans ce sens, nous étions un peu mal à l’aise et désireux de manger à la maison.

À la fin du voyage, nous avons presque toujours fini par commander du «riz ordinaire» (riz basmati cuit) avec une omelette thaïlandaise, ce qui était la chose la plus légère qu’ils vous aient faite. Bien sûr, si vous allez Bangkok et vous passez Khao San Road, n’arrêtez pas de visiter le Restaurant Ethos (végétarien-végétalien-biologique). Mon préféré du voyage et avec d’autres options comme le houmous et le falafel, et ils font de la bouillie pour le petit déjeuner !!

La vérité est que nous n’avions pas fait de route précédente pour manger car chaque jour était non-stop et finalement nous avons fini par manger là où nous étions pris en chemin, donc je ne pourrai pas vous aider beaucoup à cet égard …

Quoi qu’il en soit, manger au restaurant pendant 21 jours sans pouvoir cuisiner quoi que ce soit fait maison, passe la facture partout. Pouvez-vous imaginer manger uniquement et exclusivement dans les restaurants et les stands de nourriture de votre ville pendant 3 semaines? Horreur!


ACHATS ET NÉGOCIATIONS

Nous ne sommes pas des consuméristes et nous sommes venus au moment où nous sommes arrivés, mais si je devais vous recommander un endroit sympa à acheter, je m’en tiendrai à cela Bazar nocturne de Chiang Mai, où vous pouvez trouver des étals avec de l’artisanat, des peintures et des produits frais locaux. Si vous me posez des questions sur les marchés de contrefaçon typiques et abondants et autres, je ne sais pas pourquoi nous n’en avons pas visité, ni les célèbres centres commerciaux …

ET si vous voulez visiter un authentique marché alimentaire local et voyez les virguerias qu’ils font avec les fleurs, ne manquez pas Marché Warorot dans le quartier chinois de Chiang Mai, nous n’avons acheté que des bananes mais nous avons vu beaucoup de curiosités!

Comment voyez-vous que je ne peux pas vous parler Je négocie plus qu’avec le tuc-tuc et les chauffeurs de taxi qui ne mettent pas le compteur… Ils sont assez intelligents et voudront le couper pour vous chaque fois qu’ils le peuvent, donc l’idéal est d’essayer de trouver le juste prix par voyage. Nous devons être cohérents et si nous ne voulons pas payer quelque chose d’exorbitant, nous ne devons pas être misérables et essayer de payer moins, après tout, c’est ainsi qu’ils gagnent leur pain quotidien.


MES RECOMMANDATIONS À BANGKOK

J’ai eu peu de temps pour voir à quel point la ville est immense, mais si je devais vous recommander quelque chose, je dirais que vous ne pouvez pas manquer Palais royal et Wat Phra Kaew, le temple du Bouddha d’émeraude, le temple de l’aube… Il y a beaucoup de!

Promenez-vous China Town et aller dans un marché de rue local, nous allions nous promener, nous sommes tombés sur un marché à moitié caché entre les ruelles et cela nous a donné une petite chose parce qu’il n’y avait pas de touriste, donc je n’ai pas pris de photos par respect, mais c’était très c’est très authentique!

Comparer les prix Khao San Road (la célèbre rue des routards) et allez manger au Restaurant Ethos, où vous pourrez déguster une bonne variété de délicieux plats végétariens et végétaliens.

Visitez certains Marché flottantNous n’étions dans aucun d’entre eux parce que nous l’avions prévu pour le dernier jour et j’ai eu la malchance de tomber malade à l’estomac. Et aussi vvisitez l’un de ses nombreux parcs, comme le Parc Saramron, les jardins Limpini ou la Parc du Roi Rama IX. S’il y a une chose que j’ai vraiment aimée dans toutes les villes thaïlandaises sur lesquelles j’ai marché, c’est l’immense quantité de plantes qui envahissent tous les coins, c’est tout simplement génial.

Faites un aller-retour vers Ayutthaya De Bangkok, l’ancienne capitale de la Thaïlande où vous pouvez visiter un vaste complexe de temples en ruine, c’est une belle visite, je le recommande vivement.

À CHIANG MAI

Se perdre par le vieille ville et visitez tous les temples que vous rencontrez, ainsi que les marché de nuit.

Visitez le parc national Doi SutHep avec son beau temple Wat Phra That perché sur la montagne.

Visitez certains sanctuaire des éléphants Là où ils favorisent les soins aux animaux, car il y a beaucoup d’exploitation dans le pays, nous ne l’avons pas fait par manque de temps. Aussi Marché Warorot, le marché aux fleurs et le quartier chinois Ce sont d’autres attractions de la ville, pleines d’agitation et avec une atmosphère très locale.

À CHIANG RAI

Vous ne pouvez manquer aucun des endroits que je vous montre ci-dessous, ils sont incroyables, très différents les uns des autres mais d’une beauté incroyable. Vous pouvez louer des circuits qui visitent tout le monde le même jour car ils sont assez éloignés les uns des autres. L’un d’eux est Temple blanc ou la représentation du ciel. Une œuvre contemporaine qui vous laissera sans voix, c’est un temple bouddhiste réalisé par l’architecte Chalermchai Kositpipat, qui représente la pureté du Bouddha dans une perspective absolument révolutionnaire et déconcertante, pour moi la plus impressionnante de toutes celles que j’ai visitées.

L’un des sommets de ce triangle de couleur de Chiang Rai est le Temple bleuCe n’est pas très grand mais il n’en a pas besoin, c’est tout simplement spectaculaire. Sacrée dans les termes du bouddhisme et avec cette ornementation exubérante typiquement thaïlandaise, sa visite à l’extérieur et à l’intérieur vaut le détour, fortement recommandée!

La représentation de l’enfer se trouve dans le Maison noire, un musée-complexe de 40 cabines pleines d’animaux morts, de peaux et de nombreux objets extravagants, chargés d’une obscurité mystérieuse qui ne vous laissera pas indifférent. Il est à environ 30 minutes du Temple Blanc et sa visite en vaut également la peine.

À KOH SAMUI, KOH TAO, KOH NAN YUANG ET ANHTONG

En plus de visiter un peu les îles, de connaître la ville, etc. (la meilleure option est de louer une moto si vous avez un permis), je vous recommande de passer la journée à Plage de corail et Plage d’argent (les deux à Koh Samui), les plus belles plages de l’île.

Plongée ou snorkeling à Koh Tao et visite le précieux Koh Nan Yuang, ici, nous avons également fait de la plongée en apnée et je vous promets que l’eau ressemblait à une piscine, mais pleine de poissons colorés et de corail, incroyable!

Excursion à parc marin d’Anthong, Une autre réserve naturelle spectaculaire, vous pouvez vous y rendre en ferry ou en bateau depuis Koh Samui et c’est l’une des plus belles activités à faire depuis l’île.

À KHAO SOK

Séjourner dans une maison en bois dans la jungle est une expérience très cool, c’est la cabine où nous avons séjourné, les lits étaient un peu inconfortables et la nuit, vous avez écouté tous les insectes du monde, mais l’environnement est spectaculaire, avec des vues Pour le lac et le petit déjeuner du meilleur du voyage (presque tous les petits déjeuners ont été assez caca en général).

Vous ne pouvez pas arrêter d’en faire un excursion à travers la réserve, un immense parc naturel brutal plein de végétation super exubérante, avec trekking et salle de bain dans le Lac Cheow Lan.

DANS LES ÎLES PHI PHI

Vous ne pouvez dormir que sur la grande île (Phi Phi Don), et vous voilà Longue plage et Plage des singes, à la fois très proches et très beaux (bien que certaines zones soient pleines de plastique et d’ordures) il y a encore des gens très sales et irrespectueux à travers le monde … Pour la plage des singes (qui est super petite) nous sommes allés faire du kayak, oui, ne dérangez pas les singes et soyez prudent avec votre sac à dos, ils sont très intelligents et ont un mauvais caractère!

Et en général, marcher autour de l’île, c’est petit et vous pouvez marcher partout. Nous avons passé 4 jours complets et avec deux, cela aurait été suffisant … mais si vous aimez vous détendre et faire des allers-retours dans la serviette au caloret, alors super parce qu’en août également il n’y avait presque pas de monde sur les plages.

Un autre élément essentiel si vous êtes à Phi Phi est de visiter Maya Bai à l’aube louant un bateau privé (C’est la célèbre île de Dicaprio) et il faut reconnaître que même si elle se remplit rapidement de touristes, elle a quelque chose de magique. Visiter Île aux moustiques si vous avez le temps, c’est aussi une autre belle escapade.


NOS HEBERGEMENTS

En général, tous les hôtels où nous avons séjourné ont été tout à fait normaux, rien d’extraordinaire, mais bon marché, presque tous bien situés et décents en termes de propreté. Dans Bangkok nous avons séjourné au Rambuttri Village Plaza et en Pascher Hotel.

Village de Rambuttri C’est au cœur de Khao San Road, la célèbre rue des routards, mais la bonne chose est qu’il est situé sur le parallèle, ce qui est beaucoup plus calme. Le quartier est bien car vous avez à portée de main plusieurs endroits clés tels que le Palais Royal et Khao San Road lui-même est très visité, bien que je l’ai trouvé au guiriland avec ses Allemands essayant les brochettes de scorpion frites et les Japonais avec leurs bâtons selfies devant Chariots Durian (le fruit puant). En ce qui concerne les installations de l’hôtel, la chambre est très ordinaire, mais avec un lit confortable, la climatisation et un coffre-fort, plus le petit déjeuner inclus pour environ 30 euros par jour / chambre double. La meilleure chose est la piscine sur le toit et à côté, vous avez beaucoup d’agences si vous souhaitez louer des excursions.

le Pascher Hotel Il est situé dans le quartier Silom et nous l’avons choisi à cause du changement de quartier (nous voulions être plus proche du quartier financier) et parce qu’il était bon en termes de rapport qualité / prix. La chambre était confortable et la salle de bain avait une douche séparée des toilettes! Le petit déjeuner inclus normalito et très bien relié au métro aérien pour se déplacer dans la ville en métro. (30 euros nuit / chambre double).

* Tous les petits déjeuners de l’hôtel tout au long du voyage inclus à peu près les mêmes et je vais le détailler pour les curieux: thé, café soluble au lait entier, jus (mais pas naturel, moins à Khao Sok) et service de buffet avec des tranches de pain bimbo, beurre, confitures, pastèque, banane et ananas, œufs brouillés ou frits, puis une série de plats tels que du riz sauté aux légumes, des saucisses, des nouilles, certaines crêpes, charcuterie et certains légumes tels que des tranches de concombre ou de tomate. Aussi des flocons de maïs ou des céréales chocapic. C’est varié et vous pourriez manger abondamment mais pas très nutritif et sain à mon goût sauf pour les fruits … Appelez-moi un mangeur difficile mais un lait de soja et un peu de farine d’avoine complète ne coûtent pas tellement cher et j’aurais été content pour le matin, hehehe … Nous avons fait ces buffets des sandwiches aux légumes (parfois avec des œufs), du thé et nous avions l’habitude d’obtenir une saveur de fruits … Bien qu’Alejandro ait aussi du riz et des nouilles pour le petit déjeuner, hehehe … (ils ne me convenaient pas).

Dans Chiang mai nous étions dans un petit hôtel très mignon appelé 99 The Gallery Hotel (30 euros la nuit / chambre double), très bien situé dans l’un des coins du « rectangle » qui compose l’ancienne ville pleine de temples, avec une super belle piscine à l’étage inférieur. Dans l’hôtel lui-même, il y a une agence où nous gérons l’excursion à Chiang Rai pour voir le temple blanc, le temple bleu et la maison noire. Il comprenait également un petit-déjeuner buffet.

Dans Koh Samui nous avons séjourné à Maenam, une région que nous déconseillons si vous ne louez pas de moto car la plage voisine est très normale et le transport en taxi ou en voiture rouge coûte cher pour se rendre sur les plus belles plages de l’île (plage de corail et d’argent) Les taxis demandent Environ 600 bains pour vous emmener, ici si vous devez marchander ce que vous pouvez …

L’hôtel s’appelle Maenam Bai Resort, très normal mais agréable, avec piscine et pas cher (20 euros la nuit / chambre double sans petit déjeuner).

Dans Khao Sok nous étions dans un complexe de cabanes en rondins super chuli appelé Art’s Riverview Lodge (40 euros la nuit avec petit déjeuner), avec vue sur une rivière pour la baignade et en pleine nature. La cabine était très basique et rustique et les matelas inconfortables, mais cela en valait la peine, oui, si vous avez peur des insectes, je ne le recommande pas, à l’intérieur de la cabine, nous n’avons rien vu, mais à l’extérieur il y avait beaucoup de mille-pattes, d’énormes araignées, lézards, libellules, singes … Et le petit déjeuner le meilleur de tous nos hébergements, avec jus d’orange naturel et crêpes. Le matin, vous déjeunez au milieu des abeilles tourbillonnantes, à la fin vous vous y habituez mais les premiers instants vous mettent mal à l’aise lol …

Et le dernier hôtel où nous avons séjourné était Phi Phi Don, il s’appelle Chongkhao Resort (30 euros la nuit avec petit déjeuner) et c’est à côté du port, bonne zone pour prendre des ferries ou des bateaux privés pour visiter le reste des îles. Chambre très basique mais propre et agréable et petit déjeuner très normal.

J’espère que ces informations peuvent vous être utiles, toutes les questions me laissent un commentaire et si je le peux je les clarifierai volontiers, et si vous ne connaissez pas la Thaïlande, j’en profite pour vous encourager à la visiter et à vous imprégner de la culture et de la magie du pays du sourire éternel.

Anastore.com